"Oui, il y a pu avoir des sources de malentendus et de frustrations. Je comprends le départ de certains membres bénévoles du conseil d'administration. Mais il faut avoir tous les éléments en tête. Le Florida a rencontré de sérieuses difficultés financières,

un premier Dispositif local d'accompagnement (DLA) a été mis en place en 2008, un second l'est pour la période 2010-2014. Les finances ont été remises à flot. L'évolution est en marche pour l'aspect culturel et les investissements en deux ans n'ont pas manqué. Oui, il reste le chantier de la vie associative. On s'y attelle " Sud-Ouest